Expériences de pyrénéisme...

     
 
  • Grand Pic d'Espade - Les Malheurs de Pikachu (2007)

    8 photos

    Vallée d'Aure / Espade / Grand pic: voie des Malheurs de Pikachu


    Difficulté: TD+ / 200 mètres.
    Equipement: Spits.
    Ouverte par: D. Lanne

    11/08/2007: Refaite avec Polo (après l'avoir faite quelques années auparavant avec Matthieu Lalande).
    - 1h30 de marche d'approche
    - splendide escalade en granit, qui est continue 5c/6a. Tout y est: dalles, fissures, fissure surplombante (dernière longueur).
    - Une des plus belles voies équipées que je connaisse.

  • Petit Pic d'Espade - Voie Jean-Paul Toulemont

    21 photos

    Vallée d'Aure / Espade / Petit pic, face Ouest: voie Jean-Paul Toulemont


    Ouverte par: M. Barras et J. Destrade en 1967.
    Difficulté: D / 180 mètres.
    Equipement: Montagne (friends, coinceurs…).
    Topos:
    - Passages Pyrénéens: 272
    - CampToCamp

    Gravie le 12 juin 2017 avec David L, la dernière voie avant ses 40 ans (et probablement aussi pour moi).
    - Superbe petite voie en granit, qui parcout une ligne de faiblesse principalement composée par un dièdre. Rocher irréprochable. Dernière longueur en III un peu en dessous du reste. A noter que nous nous sommes franchement décalés sur la droite à la fin.
    - Difficulté globale: pas si facile que ça pour du III/IV/V...
    - Matériel:
    * on avait pris une douzaine de friends (une dizaine auraient suffi), un petit jeu de coinceurs (on n'en a posé qu'un), 3 clous (au cas où) et un marteau. On a retapé quasiment tous les points.
    * on avait également pris crampons et piolets qui ont été inutiles car ISO à 5000m. Nous avons été surpris par le fait que la partie Ouest de la brèque Chaussenque était totalement dépourvue de neige... contrairement à sa partie Est.


  • Crêtes de la Mourelle (2012/03/22)

    45 photos

    Gravie le 22 mars 2012 avec Rémi Laborde.
    À l'origine, nous voulions aller des goulottes ou cascades à Gavarnie ou à l'Ossau, mais les dernières chutes de neiges (40cm, risque 4 au dessus de 2000m, grosses accumulations en faces Nord) et les températures élevées nous ont contraints à revoir nos choix. Direction les Crêtes de la Mourelle, une jolie course d'initiation l'été qu'il est intéressant de parcourir en hiver. Le panorama sur les pics d'Espade, le Neouvielle et le Campana sont superbes. Nous avons fait l'approche en ski de rando: 2h pour atteindre le refuge de la Glère (où nous étions seuls). Le lendemain, 1h30 d'approche puis 3 heures jusqu'au sommet. Descente en rappel du sommet par un anneau de corde laissé à demeure par Rémi (il existe aussi 2 pitons un peu plus bas dans la descente). On s'est régalés.
    - Matériel: on a pris:
    * 7 friends (jusqu'au 2 BD)
    * 3 petits coinceurs
    * 3 pitons (éventuellement utiles pour la descente du sommet si le rappel n'était pas installé)
    * quelques sangles
    * 1 piolet par personne
    * crampons
    - Quelques détails de photos qui méritent d'être relevés:
    * La cascade sous la face Nord du Neouvielle. Elle est selon Rémi en conditions tôt et tard dans la saison.
    * Le Campanal de Larrens doit être sympa à parcourir en hiver.
    * Le Montarouye qui permet une belle descente par son couloir nord (non visible sur la photo).

    Liens:
    - D'autres photos de cette ascension hivernale sont disponible sur le site de Rémi.
    - Une ascension estivale est disponible en photo ici.

  • Crêtes de la Mourelle (2007)

    42 photos

    Vallée d'Aure / Espade / Crêtes de la Mourelle


    Difficulté: AD / 250 mètres.
    Equipement: Montagne (friends, coinceurs…).
    Ouverte par: inconnue
    Topo: 100 escalades en vallée d'Aure, P. Ravier ed. Cairn

    27/08/2007: Faite avec Polo, Victor, David, M., Sabine (1ere longueur), Cyril (1ere longueur)
    - marche d'approche longue (2h00?)
    - Idéal pour une première approche de la montagne avec un peu d'escalade.
    - 2 pas (c'est relatif;-): la dalle, puis la cheminée coiffée du bloc.

    Vous trouverez à ce lien une version hivernale de l'ascension des Crêtes de la Mourelle.