Expériences de pyrénéisme...

Ariège / Bassies - Pic Rouge de Belcaire / Eperon Bach


Ouverte par: M. Bach et C. Roujas en 1975.
Difficulté: D+ / 340 mètres.
Equipement: Montagne (friends, coinceurs…).

2011-06-19: Faite avec David L.
- La voie débute au pied de l'éperon, légèrement à gauche (2 pitons à quelques mètres du sol). Elle commence avec 2 longueurs en 5b puis 5c sur le flanc gauche de l'éperon pour atteindre une belle terrasse. Une magnifique fissure large qui se grimpe en opposition permet d'atteindre une belle écaille sur laquelle il est possible de relayer. Un pas de 5c dans un petit surplomb amène alors à une autre terrasse où l'on relaye sur un arbre. S'en suivent ensuite 2 longueurs faciles en V pour arriver à un collet herbeux. Deux autres longueurs en 4 terminent cette agréable éperon qu'il faut tout de même mériter. En effet, il n'y a que 4 pitons dans toute la voie (aucun spits), et les 2 passages en 5c sont un peu typés "bloc".
- Horaire:
* 2h30 de marche d'approche.
* 5h dans la voie
* 3h de marche pour descendre (mais on s'est trompé de chemin en voulant couper)

Topo: Le topo du CAF semble faux au niveau de la deuxième longueur. Il dit de passer à droite d'un arbre. En effet, nous y avons été obligés de poser une pédale en le suivant, alors que le topo « Escalade en Ariège – Le granit d'Auzat » aux éditions 3sup dit de passer à gauche. Par ailleurs, ce dernier topo est beaucoup plus clair.
- Rocher: Un granit très sûr rend l'escalade bien plaisante;
- L'éperon offre une belle vue sur les sommets ariégeois environnants: Montcalm, Pica d'Estats.
- Difficulté globale: A titre de comparaison, je l'ai trouvé un cran au dessus de "Parking Sauvage" dans la muraille Sud du Ramougn qui est pourtant dans le même niveau de difficulté, D+.
- Matériel:
* J'avais pris un jeu de 11 friends (jusqu'au 3), avec les 0,75, 1 et 2 doublés. Le 3 m'a servi dans la grande cheminée du milieu. Ce n'était pas la peine de doubler le 2. J'avais également un petit jeu de coinceurs de je me suis un peu servi. Je n'avais pas pris de piton, et ne l'ai pas regretté.
Cela donne envie de retourner faire "Aco es Poulit", voie un ton au dessus en termes de difficultés;
- Conseils divers: prendre des bâtons pour la marche d'approche car c'est assez raide et le chemin est un peu merdique.