Expériences de pyrénéisme...

Luchon / Spijeoles / Grand Dièdre de Spijeoles


Ouverte par: Beauchamp, Boy, Comet et Couzy le 13 Septembre 1947
Difficulté: D / 350 mètres.
Equipement: Montagne (friends, coinceurs…).
Topo: Les 100 plus belles courses de Patrice de Bellefon: 058
Camp2Camp

Gravie avec Alexis G le 21 Août 2011.
- Une classique incontournable qui "devait y passer". Même si l'itinéraire est somme toute assez évident, que la grimpe est assez naturelle, il faut tout de même aller se la chercher.
- Horaire:
* 2h20 depuis le refuge d'Espingo (on était fatigué de la veille).
* 3h05 dans la voie (on a gagné du temps à la fin en faisant un peu de corde tendue).
* 2h30 de marche depuis le sommet jusqu'au refuge d'Espingo (horaire estimatif).
- Itinéraire:
* C'est une voie qui apprend à regarder les voies de loin avant de s'en approcher, car au pied, on ne voit plus très bien le fameux dièdre.
* Il y a un piton avec une sangle violette au pied de la voie en ce moment.
* Il faut partir tôt car elle est très fréquentée. Entre "Adishatz" et le "Grand Dièdre", il n'y avait pas moins de 17 personnes ce jour là. Autant être devant, car les risques de chute de pierres sont non négligeable.
- Matériel:
* La voie est bien équipée en pitons. Tous les relais sont avec 2 pitons, sauf celui de la dalle finale qui n'en a qu'un seul, mais que l'on complète facilement avec 2 friends.
* On avait pris 8 friends, et un jeu de cablés. On s'est bien servi des friends, mais qu'une seule fois des petits cablés qui sont presque optionnels.