Expériences de pyrénéisme...

Luchon / Quayrat / Face Sud-Ouest: Aqueras Montanhas


Ouverte par: Du bas, par Romain Mazure, Olivier Dejean et Jean-Pierre Pujolle du PGHM de Luchon, les 02 et 24 septembre 2010.
Difficulté: TD / 500 mètres.
Equipement: semi-équipée.
Topo: voir sur l'excellent site de Jean-Pierre Pujolle.
Descriptif des longueurs en images:
- L1
- L2 : en ascendance à droite vers un dièdre évident que l'on gravit. Un second dièdre couché en ascendance à droite permet d'atteindre une dalle que l'on remonte vers la gauche jusqu'au relais.
-
L4 : suivre le raide dièdre qui part vers la gauche, traverser une vire et emprunter un dièdre couché dans l'axe jusqu'à qu'il soit barré par un petit surplomb. Traverser la dalle à gauche pour trouver le relais.
- L5 : remonter l'évidente fissure dans l'axe. Lorsqu'elle se transforme en dièdre, traverser à droite dans la dalle puis droit jusqu'au relais.
- Traverser directement la zone de schistes pour trouver R5bis (1 gougeon) légèrement à gauche d'un vague éperon.
L6 : traverser une dalle vers la gauche jusqu'à une zone fracturée que l'on remonte jusqu'à un monolithe.
- L7 : BIEN TIRER A GAUCHE.
- La fin est ensuite assez évidente.

Excellentes photos sur http://alpyrenees.free.fr/aqueras/index.html

Voie gravie le 20 Août 2011 avec Alexis G.
- "Aqueras Montanhas" nous a permis un premier parcours fort agréable du Quayrat. On a pu y apprécier la qualité du rocher, toujours très bon. Un granit gris avec des zones rouges (les schistes ne se grimpent pas). La voie est très belle. Les protections (semi-équipée) sont nombreuses (un poil trop?).
- Horaire:
* 2h10 de marche depuis le refuge d'Espingo
* 7h dans la voie (1h de perdue suite à une erreur d'itinéraire en L7.
* 3h de marche pour descendre du sommet du Quayrat au refuge d'Espingo (où de délicieuses crêpes faites par le gardien nous attendaient ;-) La descente du sommet est assez pénible, et "casse bien les pattes". A ce sujet, un membre du CAF de Toulouse nous a sorti une phrase bien appropriée: "Le Quayrat, pas plus d'une fois par an" (sous entendu, que la descente est chiante). Prenez de bonnes chaussures pour cette descente.
- L'itinéraire est assez évident car la voie est semi équipée. Cependant, deux points méritent d'être précisés:
* Le R5 bis (sur un seul gougeon) est légèrement sur la gauche en sortant dans la zone des schistes rouges.
* La L7 est moins équipées et il y a un dièdre qui peut porter à confusion par rapport au topo. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il faut "aller dans le facile A GAUCHE, quasi immédiatement après R6".
- La vue du sommet est splendide: un paysage minéral, mêlé de rouge (fer oxydé), de blanc (névés) et du bleu des lacs qui est particulier à toute cette zone (lac glacé, Portillon...).
- Difficulté globale: globalement, ça grimpe bien. Le passage en 6c ou 5sup/A0 se passe très bien (bien protégé).
- Matériel: un simple jeu de friends suffit.
- Le parcours d'Aqueras Montanhas donne envie de revenir gravir au Quayrat la Ravier et Game-Over